dsgalerie-misterpoès-la-nuit

Mister POÈS

Ses tableaux sont la réponse ludique et avisée de l’artiste au conformisme ambiant…

Né en France en 1983…

…au moment où la culture Hip-Hop fait ses premiers pas en Europe. Une enfance heureuse, sans télévision mais peuplée de romans et de héros de bandes dessinées. POES a commencé à taguer au lycée et a rapidement fait des méandres du « quartier de la Défense » à Paris son terrain de jeu. Un parcours atypique l’a ensuite conduit sur les bancs de la Sorbonne. C’est dans ses lectures et ses évasions nocturnes que POES puise une nouvelle inspiration.

Ancré dans son époque, il refuse un certain « Art pour l’Art » à l’image de ses pairs de la figuration narrative. Travaillant à partir de la BD et de la peinture classique, il détourne la signification première pour révéler l’inattendu. Il privilégie les aplats, affermit ses tracés noirs.

POES prolonge sa réflexion sur la construction de ses tableaux comme théâtre, réduction de la réalité et de ses rêves prégnants. Il use d’humour et d’ironie pour faire de ses œuvres des odes poétiques, reflets d’une société.
Ses tableaux sont la réponse ludique et avisée de l’artiste au conformisme ambiant.

Expositions personnelles : 

  • 2019 :
    – Louise DS galerie, Bruxelles
  • 2018 :
    – «Gourmandises», galerie SBK, Lyon
    – «Grand Mutato», galerie Cheloudiakoff, Belfort
  • 2017 :
    – «Vestiges de l’Amour», galerie Wallworks, Paris
  • 2016 :
    – «Divine Comédie» , Jardin Rouge, Marrakech
    – «Nostalgie du futur», Le Module, Paris
    – Affordable Art Fair Londres
  • 2015 : 
    – «Contes d’hiver», galerie Cheloudiakoff, Belfort
  • 2014 : 
    – «Un été pas comme les autres», galerie SBK, Lyon
    – «Story Tellings», galerie Wallworks, Paris

Expositions collectives (sélection) : 

  • 2019 :
    – «XXL.3», Fondation Montresso*, Marrakech
    – Galerie Malagacha, Strasbourg
    – Happy Galerie, Paris
    – Façades pour la «BIAM», Lille
    – Festival «Bring the paint», Leicester, UK
  • 2018 :
    – «Dilmun(s)», Galerie Very Yes, St Pierre, La Réunion
    – Façade pour le festival «Ville musée», Le Port, La Réunion
    – «Action mai68 / descendre dans la rue», Galerie Wallworks, Paris
    – Parcours urbain et façades «Artivista», Belo Horizonte, Brésil / Le Pré St Gervais
  • 2017 :
    – «Les Frères Chapuisat avec Poes», Espace Courant d’Art, Chevenez, Suisse
    – «Rentrée des artistes», Galerie Wallworks, Paris
    – «Mister Freeze #5», Toulouse
    – «Au pied des murs #2», Lure
  • 2016 :
    – «Expo d’avant Noël», Espace Courant d’Art, Chevenez, Suisse
    – «Les habitués», galerie Wallworks, Paris
    – «Mister Freeze #4», Toulouse
    – Festival «Rose Béton», Toulouse
    – Peinture d’une façade, Biennale de Marrakech
    – «Dehors – Dedans», galerie Wallworks, Paris
    – Parcours urbain «Lezarts de la Bièvre», Paris
  • 2015 : 
    – «Au pied des murs», Lure
    – «Mister Freeze #3», Toulouse
    – «Morceaux de rue», galerie Wallworks, Paris
  • 2014 : 
    – «Behind the red wall», Jardin Rouge, Marrakech
    – «One United Power», Urban Spree, Berlin, Allemagne
  • 2013 : 
    – «Mister Freeze #1», Toulouse
    – «Wall», galerie Cheloudiakoff, Belfort
    – «Intérieur rue», galerie Wallworks, Paris
    – Galerie SBK, Lyon
  • 2012 : 
    – «Les incurables», chantier Laennec, Paris
    – «Ne pas effacer», galerie Wallworks, Paris
  • 2011 : 
    – «Artistes en transition», la MALS, Sochaux
    – «L’Art du Graffiti, 40 ans de presionnisme», Forum Grimaldi, Monaco
    – «La vie au chateau», château de Pruniers, Pindray
    – «Fernelmont Contempory Art», château de Fernelmont, Belgique
    – Galerie Cheloudiakoff, Belfort
  • 2010 : 
    – «Nouvelle fiction», centre culturel français, Séoul, Corée du sud
    – Exposition et vente P.Bergé / SOS Racisme, Palais de Tokyo, Paris
  • 2009 : 
    – «Don’t believe the hype», galerie Motte & Rouart, Paris
    – «Vector Minded», galerie A, Bordeaux
    – Galerie Memmi, Paris
  • 2007 : 
    – «Avec lesquels j’exerçais dans l’ombre…», villa des tourelles, Nanterre
    – Exposition des éditions Carnets-livres, Halle St Pierre, Paris
  • 2005 : 
    – Galerie Kennory Kim, Paris