dsgalerie-priscillabeccari-lebouquet

Priscilla BECCARI

Point de glamour ni de misérabilisme, mais un trait rêche et acide à même de toucher l’os.

À propos : 

“Le travail de Priscilla Beccari s’exprime à travers différents médiums, la vidéo, l’installation, la performance, la photographie et  le dessin. Les plus grands dessins sont réalisés sur différentes feuilles de papier collées les unes aux autres, sans que cet agencement ne conduise à la reconduction des formats traditionnels. Le support participant pleinement à l’image mise en scène, celui-ci se fait accidenté, désordonné, malmené encore par divers traitements chimiques qui accentuent sa fragilité et son aspect négligé.

Absence de noblesse qui sied fort justement à l’univers trouble et relativement anxiogène que l’artiste déploie. Ici la vulnérabilité ne s’embarrasse pas de finesse et l’impuissance se livre sous ses aspects les plus crus. Le petit livre édité par l’artiste s’ouvre sur cette citation d’Olivier Lamailière : «  Tu es un poisson dans une flaque avec des ongles sales ».L’image exprime parfaitement les aspects les plus cruels et désenchantés de ces petites saynètes composées sans hâte,  tachées par les dépôts d’encre et comme nimbées du silence le plus lourd.

On retrouve un peu la violence d’une Louise Bourgeois et certains motifs chers à Kiki Smith. Les corps, le plus souvent féminins, se désarticulent, se noient, se blessent ou fléchissent. La figure maternelle se fait grotesque ou menaçante, l’amour et la sexualité se dévoilent sous l’angle de la docilité et/ou d’un désir monstrueusement cannibale. Truffé d’ambiguïtés, ce travail résiste bien au poids de ses références, les éconduit parfois au profit de l’humour noir : Chute est une suite de photographies mettant en scène l’artiste gisant dans l’espace publique, accroche-sourire est une prothèse vendue sous cellophane…Dense et échevelé, ce travail n’est pas sans inspirer une forme de résistance, toujours vaincue mais infiniment reprise. On ne se lasse jamais des catastrophes, ni des tourments intimes, lorsqu’ils s’auscultent en profondeur, les yeux brouillés et la mâchoire serrée. Au-delà, on est séduit par l’aspect délibérément âpre de l’ensemble, à mille lieues des travers esthétisant que peuvent susciter chez d’autres ces thématiques. Point de glamour ni de misérabilisme, mais un trait rêche et acide à même de toucher l’os.”

Benoit  Dusart

Parcours : 

Née en 1986 en Belgique, de nationalité belga-sanmarinaise

Expositions solo : 

  • 2020 :
    Les amours carnivores, Galerie Premier Regard, Paris, FR
  • 2019 :
    Le salon, Galerie Younique, Paris, FR
    J’attends que les grands vents m’emmènent, Eleven Steens, Bruxelles, BE
    Ce n’est pas grave, INUK STUDIO, Dijon, FR
  • 2018 :
    Un petit je ne sais quoi, Galerie LRS52, Liège, BE
    Bons Baisers d’Italie, Galerie du Lapin Perdu, Tournai, BE
  • 2017 :
    Les pieds dans le tapis, Galerie Frichez-nous la paix, Paris, FR
  • 2014 :
    Un joli nom d’oiseau, l’Atelier, l’ISELP, Bruxelles, BE
    La maison a des jambes, Maison de la Laïcité, Mouscron, BE
  • 2013 :
    Huis- Clos, Galerie The Drawing box, Tournai, BE

Expositions collectives : 

  • 2021 :
    Femmes hospitalières, Hopital Notre-Dame à la Rose, Lessines, BE Parcours Arts contemporains, Tourines-La-Grosse, BE
  • 2020 :
    Monographie 20+20, Médiatine, Bruxelles, BE
    Prix Ransy, Les Anciens Abattoirs, Mons, BE
  • 2019 :
    Prix George Collignon, La Boverie, Liège, BE
    Exposition Pm15#1, Centre Wallonie-Bruxelles, Paris, FR
    – Sauver les meubles, Le MAGA, Bruxelles, BE
  • 2018 :
    Biennale du dessin, Cantiere Disegno, Rimini, IT
    Les petits voeten Van Jésus, église St Nicolas, Tournai, BE
    In Filum, église St Piat, Tournai, BE
    Les invités de notre invitée sont nos invités, la Chataigneraie, Flémalles, BE
    Le Salon du Dessin, Le magasin de papier, Mons, Be
  • 2017 :
    – Biennale de Venise, Pavillon de la République de San-Marino, IT
    Le laboratoire nomade, le Concept, Calais, FR
    Katja in the wonderland, Louise DS Galerie, Bruxelles/Summer 2017, Galerie DS, Vence
    Metamorphosis, prima e dopo Roma, Academia Romania di Roma, IT
  • 2016 :
    Cabinet de Curiosités Erotiques, Nova, Bruxelles
    Noir et blanc, le Magasin de papier, Mons, BE
    Octobre rose, l’Art dans la ville, Tournai, BE
    Les papillons de mai, Le Vecteur, Charleroi, BE
    Illustre, Centre de la Gravure et de l’Image imprimée, La Louvière,BE2015
    Line-up, Pop-up space, Gand, BE
    Prix Médiatine, La Médiatine, Bruxelles
    Fragil, Zinneke Exposition, Bruxelles
    BAM, Mons, BE
    Dragon, Centre Culturel de Mouscron, BE
    Au bord des larmes, Tournai, BE
  • 2014 :
    Looking for something Else, Louise DS Galerie, Bruxelles, BE
    Art Public, Tournai, BE
    Small is beautiful, Roubaix, FR
  • 2013 :
    Parcours-40, BAM, Mons, BE
    Prix du Hainaut des arts plastiques, musée des Beaux-Arts, Tournai, BE
    Prix Découverte de Rouge-Cloître, centre d’art Rouge-Cloître, Auderghem, BE
    Parcours d’artistes, Beloeil, BE
    Art Truc Troc, Bozar, Bruxelles, BE
    L’Art dans la ville, Collectif 14, Tournai, BE
    Prix Louis Schmidt, ULB, Bruxelles, BE
  • 2012 :
    Pépites, galerie Younique, Paris, FR
    Cubicle project, ancienne piscine, Mouscron, BE
  • 2011 :
    Foire internationale du dessin, Cité internationale des arts, Paris, FR

Prix et résidence : 

  • 2020 :
    Nominée Prix Ransy, Les Anciens Abattoirs, Mons, BE
  • 2019 :
    Nominée Prix Georges Collignon, Liège, BE
  • 2017 :
    Lauréate Résidence Academia Belgica, Rome, IT
  • 2015 :
    Lauréate Prix fédération Wallonie-Bruxelles, La Médiatine, Bruxelles, BE
  • 2014 :
    Nominée Prix Jeunes artistes Parlement Wallonie-Bruxelles, BE
    Résidence l’atelier, l’Iselp, Bruxelles, BE
  • 2013 :
    Lauréate Prix du Hainaut des Arts plastiques, Tournai, BE
    Nominée Prix découverte du Rouge-Cloître, Auderghem, BE
  • 2012 :
    Résidence Young Energies, Berlin, RFA
    Nominée Prix Louis Schmidt, Bruxelles, BE
    Lauréate Prix jeunes artistes Wallonie picarde, Tournai, BE